Panneaux photovoltaïques

Panneaux photovoltaïques

Un investissement durable et rentable

L'énergie solaire est une énergie gratuite, inépuisable et non polluante. En plus de s'inscrire dans une démarche de devéloppement durable, équiper sa maison de panneaux photovoltaïques est un investissement qui peut vite devenir rentable. En France par exemple, certains fournisseurs d'électricité s'engagent par contrat à acheter l'électricité qui est produite par votre installation pour une durée de 20 ans à un côut d'achat au kWh environ 6 fois plus élevé que leur prix de vente, soit 58 cts (prix moyen pondéré en France en 2010).

Vous pouvez donc revendre l'électricté que vous produisez à un prix plus élevé que celui que vous payez à l'achat : vous pouvez ainsi dégager des revenus annuels.

Considérant que la technologie du photovoltaïque est en constante progression, que les rendements sont de plus en plus élevés dans la plupart des régions (même à faible ensoleillement) et qu'il est possible de bénéficier de réductions d'impôts et d'aides à l'installation, on comprend aisément l'engouement suscité par le solaire ces dernières années.

Petit rappel sur le principe de fonctionnement des panneaux photovoltaïques

Les panneaux solaires sont équipés de cellules photovoltaïques qui convertissent les rayons solaires en électricité. Quand une cellule capte la lumière du soleil, une tension électrique est générée entre la face éclairée et la face non-éclairée de la cellule. Dès lors, il y a production d'un courant continu.

Pour pouvoir être utilisé dans nos maisons, ce courant continu doit être converti en courant alternatif. Cette conversion est réalisée par un appareil, l' onduleur, qui vient compléter l'installation solaire.

Les meilleurs rendements sont obtenus lorsque la toiture est orientée plein sud, d'autres orientations pouvant se révéler moins rentables.

L'unité de mesure utilisée pour l'énergie électrique produite par les panneaux photovoltaïques est le Watt crête (Wc).

Revendre son électricité

L'électricité qui est produite par les panneaux photovoltaïques est comptabilisée grâce à un compteur de production. Une fois par an, vous revendez cette électricité à votre fournisseur.

En 2010 en France, le prix de rachat dépend principalement de 2 facteurs :

  • si l'installation photovoltaïque est intégrée au bâti, le prix de rachat est de 0,58 €/kWh
  • dans le cas contraire, le prix de rachat est de 0,32 €/kWh

Fiscalité, crédits d'impôts et aides

Lorsque l'installation a une puissance inférieure à 3000 Wc (Watt crête), les revenus annuels sont nets d'impôts. Cela représente une couverture d'environ 20 m² de panneaux photovoltaïques.

Concernant la TVA, elle est de 5,5% lorsque votre maison a plus de 2 ans (et si la puissance de l'installation est inférieure à 3000 Wc). Elle passe à 19,6% dans le cas d'une maison neuve ou si la puissance dépasse 3000 Wc.

Crédits d'impôts

Vous pouvez bénéficier de crédits d'impôts pour votre installation solaire dans votre résidence principale. Par exemple, pour une installation dont la puissance est inférieure à 3000 Wc, le montant du crédit d'impôts s'élève à 50% du coût d'achat des matériels (hors main d'oeuvre).

Les plafonds sont de 8000 € pour une personne célibataire et de 16000 € pour un couple. Avec 400 € de majoration pour chaque personne à charge.

Aides et subventions

Vous pouvez également bénéficier d'aides et de subventions lors de l'installation de vos panneaux photovoltaïques. Dans certaines régions en France, l'obtention de ces subventions est soumise à l'obligation de faire réaliser un diagnostic de performance énergétique (DPE) de la maison.

En fonction du label obtenu (AA,AB, BA ou BB), vous pourrez donc obtenir des subventions dont le plafond sera dépendant du niveau de performance énergétique de votre maison.

Un exemple de calcul de rentabilité de panneaux photovoltaïques, en France

Calculez ce que vous pourriez gagner avec votre installation avec notre outil spécial revenus photovoltaïques

Puissance de l'installation 3000 Wc sur 24 m²
Prix du matériel 15 500 €
Coût de la main d'oeuvre 2 800 €
Coût de l'investissement initial 18 300 €
Crédit d'impôt (1) 7 750 €
Coût réél (1a) 10 550 €
Estimation de la production (2) 2800 kWh
Revenus annuels bruts (3) 1 624 €
Location de compteurs 50 €
Revenus annuels 1 574 €
Gain net sur 10 ans (4) 5 190 €
Gain net sur 15 ans 13 060 €
Gain net sur 20 ans 20 930 €

(1) Le montant du crédit d'impôt dépend de la réglementation fiscale.
(1a) Nous vons considéré un DPE négatif qui ne donne pas droit à des subventions des collectivités locales. Le coût réél peut être minoré dans le cas où ce DPE est positif.
(2) Cette valeur varie selon la zone géographique, l'orientation et l'inclinaison des panneaux photovoltaïques, les pertes du système et bien sûr du type de panneaux
(3) Correspond à la valeur estimée de la production multipliée par le tarif de rachat au KWh soit 0,58 euros/kWh
(4) Le gain net correspond au revenu annuel multiplié par le nombre d'années (10,15 ou 20) auquel on soustrait le coût réél

Les prix sont donnés en euros TTC avec une TVA à 5,5% et hors coûts de raccordement. La TVA à 5,5% s'applique quand la puissance de l'installation ne dépasse pas 3000 Wc et que les panneaux photovoltaïques sont installés sur maison qui a plus de 2 ans.

Toutes ces données sont fournies à titre indicatif et pour une installation en France. Pour obtenir des informations plus pertinentes, nous vous invitons à contacter un installateur professionnel qui saura vous conseiller et vous orienter vers les bons organismes pour l'obtention des aides et des crédits d'impôts. Voir l'annuaire des chauffagistes

Des questions ? des commentaires ? Aller au forum solaire et énergies renouvelables

Rubrique :