Dimensionner son chauffage

Robinet de radiateur

Pour déterminer la puissance nécessaire au chauffage d'une pièce, deux facteurs importants sont à considérer : la température que l'on souhaite obtenir et les déperditions de chaleur.

Température de la pièce

C'est un critère déterminant qui dépend de préférences personnelles.
Il y a néanmoins des tendances générales qui se dégagent.

Ce tableau récapitule les températures communément utilisées dans nos maisons :

Pièce Température idéale
Salon, salle à manger 20° C
Cuisine 16° C
Chambre 18° C
Salle de bains 22° C
Couloirs, escaliers 16° C

Les pièces à vivre comme la salle à manger ou le salon sont en général à des températures proches de 19 ou 20° C. La salle de bains est la pièce qui doit être la mieux chauffée, pour des raisons de confort et parce que c'est une pièce humide dont il faut évacuer l'eau (vapeurs de douche, baignoire) afin d'éviter les développements de moisissures et la dégradation des peintures.

La cuisine n'est pas à une température élevée car la présence des éléments de cuisson (plaque, four) apporte la chaleur nécessaire. Les autres pièces telles que couloirs, escaliers ou buanderies sont aux températures les plus basses car on ne séjourne pas dans ces endroits.

Déperditions de chaleur

Les déperditions de chaleur dépendent de plusieurs facteurs, le plus important étant l'isolation du logement. 

Voici une liste non exhaustive des sources de déperditions de chaleur possibles dans une habitation :

  • les fenêtres, avec ou sans double-vitrage
  • les portes et les portes-fenêtres
  • les murs plus ou moins isolants selon le type des matériaux de construction
  • les sols et plafonds

A cette liste cela il faut également ajouter :

  • la zone géographique dans laquelle se situe le logement et qui peut être plus ou moins froide
  • l'orientation des façades

Pour le chauffagiste, il est essentiel de considérer tous ces critères et d'autres encore. Si le chauffage est sous-dimensionné, les températures souhaitées ne seront jamais atteintes. Au contraire, s'il est surdimensionné, les coûts d'installation et les coûts de fonctionnement seront plus élevés.

En utilisant des valeurs moyennes et certaines approximations, il est possible de calculer une valeur estimée de la puissance nécessaire pour chauffer une pièce.

Pour cela, vous pouvez utiliser notre outil de calcul de puissance des radiateurs.

Puissance du chauffage de la maison

Pour avoir une idée de la puissance totale requise pour chauffer la maison, il faut calculer la puissance nécessaire pour chaque pièce, additionner le tout et ensuite il faut ajouter à ce total :

  1. 20% - 25% qui correspondent à l'eau chaude qui circule dans le circuit
  2. 10% - 15% pour les déperditions de chaleur inhérentes à l'installation

Au final, vous obtiendrez ainsi une idée approximative de la puissance totale requise pour votre chauffage central.

Des questions ? des commentaires ? Aller au forum chauffage

Rubrique :