Pompes à chaleur : avantages et inconvénients des différents modèles

Schema d'une pompe à chaleur

La pompe à chaleur extrait de l’énergie à l’extérieur et la diffuse à l’intérieur de l’habitation grâce à un émetteur de chaleur (radiateur, plancher chauffant, ventilo-convecteur).

C’est un mode de chauffage écologique et économique.

Il existe plusieurs types de pompes à chaleur. Faisons le point sur les pompes à chaleur air/air, air/eau et géothermique. Chacun de ces systèmes dispose de son propre fonctionnement, de ses avantages et de ses inconvénients.

Fonctionnement des pompes à chaleur

La pompe à chaleur air/air se compose de deux modules : l’unité extérieure, qui puise les calories de l’air extérieur pour les transmettre à l’unité intérieure, qui les diffuse ensuite dans l’ensemble de la maison. La PAC air/air peut être utilisée comme climatiseur en été.

La pompe à chaleur air/eau fonctionne de la même manière. Toutefois, dans ce cas, l’unité intérieure est un condenseur dans lequel le liquide se condense de manière à restituer de la chaleur et à la transmettre au circuit de chauffage.

La pompe à chaleur géothermique extrait des calories de la nappe phréatique et les transporte, via un fluide caloporteur, vers le circuit de chauffage.

Avantages et inconvénients de la pompe à chaleur air/air

Le PAC air/air chauffe directement l'air présent dans les pièces, ce qui évite les déperditions. L’air est assaini et la température constante dans toutes les pièces. Par ailleurs, la pompe à chaleur air/air est réversible et peut à la fois chauffer la maison en hiver et la rafraîchir en été. Cependant, son rendement n’est pas toujours optimal et un chauffage d’appoint est parfois nécessaire.

Avantages et inconvénients de la pompe à chaleur air/eau

Le PAC air/eau peut fonctionner en hiver (en mode chauffage) et en été (en mode rafraîchissement). Elle permet également de produire de l’eau chaude sanitaire. Toutefois, il faut savoir que les performances de la PAC air/eau dépendent des situations climatiques et de la différence de température entre l’air ambiant et l’air extérieur. Plus l’écart est grand, plus son rendement est faible.

Avantages et inconvénients de la pompe à chaleur géothermique

Le chauffage géothermique ne dépend pas des conditions atmosphériques. En effet, la pompe à chaleur géothermique puise les calories du sol (dont la température est constante) et bénéficie ainsi d’une source de chaleur intarissable. Il s’agit sans doute de la pompe à chaleur la plus performante.

Si ce mode de chauffage vous intéresse et que vous souhaitez avoir davantage de renseignements, n’hésitez pas à demander conseil à un professionnel. Ce dernier saura évaluer vos besoins et vous donner des précisions sur les différents types de systèmes.

Rubrique :