Convection, accumulation et rayonnement : quelles différences ?

Radiateur à inertie Aterno

Il existe trois grands principes de fonctionnement pour le chauffage électrique : la convection, l’accumulation et le rayonnement.

Chaque radiateur électrique possède son propre mode de fonctionnement. Comment fonctionnent la convection, l’accumulation et le rayonnement et quel radiateur electrique choisir pour s’assurer confort et économies d’énergie.

Le chauffage par convection

Le convecteur électrique utilise la convection pour  chauffer les pièces d’une maison. L’air froid est aspiré par le convecteur, chauffé par une résistance et diffusé dans la pièce à chauffer. Le chauffage par convection fonctionne de manière rudimentaire et les pièces chauffées refroidissent rapidement, dès que le convecteur est coupé.

Le chauffage par accumulation

Comme son nom l’indique, le radiateur à accumulation emmagasine la chaleur et la diffuse ensuite. L’avantage, c’est qu’il accumule la chaleur la nuit, mais l’inconvénient c’est qu’il nécessite de souscrire à un abonnement heures pleines/heures creuses pour profiter d’un tarif réduit la nuit. Le radiateur à accumulation ne permet pas toujours de s’adapter aux besoins du foyer ou aux variations de températur, et il s’agit d’un appareil volumineux et encombrant.

Le chauffage par rayonnement

Dans un radiateur rayonnant, une résistance chauffe une plaque. Cette dernière diffuse ensuite la chaleur dans la pièce  à chauffer. L’avantage du radiateur rayonnant, c’est qu’en plus de chauffer l’air, il chauffe également les murs et les différents objets de la pièce. Ainsi, le confort est plus homogène et la pièce garde la chaleur plus longtemps.

Quel est le radiateur idéal ?

L’idéal consiste à opter pour un radiateur qui allie convection, accumulation et rayonnement. Et c’est désormais possible grâce au radiateur à inertie. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à contacter un professionnel.

Rubrique :