Zoom sur un système de ventilation tempérée

La société Terraotherme a mis au point un échangeur thermique eau/air qui permet de chauffer ou de refroidir l’air qui entre dans les bâtiments.
Ce dispositif fonctionne avec un thermostat, comme un chauffage classique, et permettrait de réduire de 30 à 70% les factures liées au chauffage et à la climatisation.

Ce système utilise la géothermie : une cuve d’eau, dont la température est constante (entre 12 et 15° C été comme hiver) est associée à un échangeur. Ce dernier aspire l’air vicié à l’intérieur des bâtiments et le remplace par un air sain, préchauffé en hiver, et rafraîchi en été.

Actuellement, ce dispositif est testé au lycée horticole de Dunkerque. Il ventile une serre de 120m² avec un air dont la température est comprise entre 10 et 15°C. Grâce au système mis au point par Terraotherme, le lycée n’a plus besoin de recourir au gaz pour le chauffage de sa serre. De plus, la consommation d’énergie est passée de 667 kWh avant l’installation du dispositif à 368 kWh.

Ce système de ventilation tempérée s’adresse à la fois aux particuliers et aux professionnels. Pour l’instant, pour un particulier, il faut prévoir un investissement compris entre 7000 et 8000 euros mais ce prix devrait largement diminuer dans les années à venir.

Crédits photo: ©Terraotherme

Rubrique :