Zoom sur le solaire thermique.

Panneaux solaires

Aujourd’hui, la technologie solaire thermique est une technologie aboutie qui comporte de nombreux avantages : respect de l’environnement, économies d’énergie,…

Mais, cela n’a pas toujours été le cas. C’est dans les années 1970 qu’est né le solaire thermique. Après les chocs pétroliers, les pays européens ont cherché des solutions alternatives. Le solaire thermique consiste à profiter de l’énergie du rayonnement solaire pour la transmettre à un fluide caloporteur. La chaleur est ensuite utilisée pour chauffer un réservoir d’eau ou pour alimenter les conduites d’un chauffage au sol. Mais, les premières installations, faites dans les années 1980, n’étaient pas toujours maîtrisées et les performances n’étaient pas à la hauteur des attentes.

C’est l’Ademe qui lance, en 1999, le plan Helios 2006 pour implanter durablement le solaire thermique en France. Les produits sont alors encadrés et les procédés mieux maîtrisés. Cependant, aujourd’hui, d’après certains professionnels, il reste une chose à faire comprendre aux clients : le rendement du solaire thermique dépend de très nombreux facteurs. Des logiciels permettent de faire une simulation de votre prochaine installation ainsi que de son rendement. Mais, mieux vaut faire appel à des professionnels. Car, parfois, il est préférable, si l’on tient compte de la situation géographique, de l’orientation de la pente de la toiture, … de renoncer et de choisir une autre solution. De plus, le solaire thermique nécessite un peu d’espace et peut difficilement être installé dans un appartement par exemple.

A l’avenir, il se pourrait que l’on trouve un moyen efficace d’associer le solaire thermique et le solaire photovoltaïque. Quoi qu’il en soit, Pierre MAS, référent technique de Qualit’EnR, préconise aux installateurs de ne pas oublier « de prescrire diverses solutions à énergies renouvelables : les clients n’auront pas forcément le réflexe de les demander ». Il estime d’ailleurs que c’est aux professionnels « de jouer un rôle dans la transition énergétique » afin d’aider la France à atteindre ses objectifs.

Rubrique :