Le gaz pour les professionnels : comment ça marche ?

Le gaz pour les professionnels : comment ça marche ?

Vous êtes un professionnel et vous souhaitez vous informer sur les fournisseurs de gaz naturel ? En cas de changement de local ou de fournisseur, quels critères doivent être privilégiés ? Quelles sont les offres proposées et leurs différences ? Nous vous aidons à y voir clair !

Structure et fonctionnement

En France, Total est le premier opérateur de production de gaz grâce notamment à l'exploitation du gisement de Lacq dans le Sud-Ouest et à son activité de production de gaz de houille. Si leur production nationale ne représente que 2 % de la consommation nationale, il faut savoir que Total et Gaz de France poursuivent leur exploitation et leur production en dehors du territoire.

Importé en France par gazoducs ou par méthaniers, le gaz naturel est ensuite transporté via un réseau qui repose sur un fonctionnement en deux parties : le premier, le réseau dit de grand transport, fait le lien entre les points frontières et les opérateurs étrangers avec les dispositifs de stockage ; c'est par le réseau régional que le gaz professionnel est acheminé vers les principaux consommateurs industriels et les distributions publiques.

Depuis 2002, Total et Gaz de France sont propriétaires des réseaux qui ont été cédés par l’État, avant de développer en 2005 les filiales TIGF – Sud-Ouest et GRTgaz destinées au transport du gaz.

La distribution du gaz

Le principal distributeur de gaz en France est GDF Suez bien qu'il existe une distribution publique via des distributeurs locaux non nationalisés. Ce modèle, mis en place en 1946, a depuis évolué et, dans les années 2000, cinq nouvelles entreprises locales de distribution ont vu le jour alors que d'autres demandent encore à devenir des distributeurs.

Il y a plusieurs acteurs sur le marché du gaz naturel professionel : Gazprom Energy ou Engie vont acheter le gaz et gèrent la revente alors que GRDF ne s'occupe que de la distribution du gaz depuis le fournisseur jusqu'au consommateur.

Ainsi, 76% de la population française reçoit du gaz naturel. Les tarifs d'accès au réseau de transport et les tarifs d'exploitation des terminaux méthaniers sont fixés par arrêté ministériel et soumis à la réglementation de la Commission de Régulation de l'Energie qui a pour vocation d'empêcher toute forme de discrimination et assurer la transparence.

En pratique

Que vous soyez un artisan, un commerçant, que vous fassiez une profession libérale ou que vous soyez un chef de petite ou moyenne entreprise ou un gros exploitant, il est important de bien choisir son fournisseur de gaz professionnel. Les utilisations que vous en faites – chauffage, cuisine de restaurant, ou utilisation industrielle, vont déterminer les critères de votre choix.

Différentes offres existent ce qui est notamment le fait de l'ouverture du marché à la concurrence depuis 2014 et tous les professionnels dont la consommation de gaz naturel excède 30MWh sont concernés. Dès lors, comment faire votre choix ?

Deux types d'offres existent : les prix indexés et les prix fixes. La première aura pour avantage d'être indexé sur les prix du kWh qui sont généralement plus bas mais évolueront dans les mêmes proportions que les tarifs soumis à réglementation. Les prix fixes, eux, proposent une stabilité sur plusieurs années mais sont souvent plus élevés que les prix indexés. Aussi, il est important de savoir que seuls les tarifs hors taxes sont fixes. Si ces derniers sont plus avantageux pour les petites entreprises, les prix indexés seront plus intéressants pour les gros consommateurs.

Pour faire votre choix de fournisseur de gaz naturel, n'hésitez pas à vous référer à un comparateur des fournisseurs de gaz pour les professionnels.

Vidéo : les avantages du gaz pour les professionnels

Rubrique :